Coeur

Photo : Nicole Pottier
*

La Suprématie de Dieu embrasse toute la création, celle de là-haut et celle d’ici-bas, celle de l’esprit et celle de la matière, les anges et les hommes, le ciel avec tout ce qui le constitue, la terre et tout ce qu’elle possède, la mer et tout ce qu’elle renferme. Sa suprématie embrasse tout sans exception, ainsi que toutes les parties des êtres et des choses créées. C’est ainsi qu’elle embrasse le coeur et la pensée de l’homme, selon ces paroles : Le coeur du roi est dans la Main du Seigneur (Pro 21,1) et selon les apôtres qui disent : Non que nous sommes capables d’avoir de nous-mêmes aucune bonne pensée comme de nous, mais notre science vient de Dieu (2 Cor 3,5). Si la grâce divine délaisse mon coeur et ma raison, je ressemble à la poussière que le vent emporte, je me sens privé de fermeté morale et enclin à toute sorte de mal, ma raison et mon coeur deviennent vides, sans ressort, sombres et défaillants.

Saint Jean de Cronstadt
Traduction : M. de Longuinoff

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s